66035597_10156094300741360_9185383618057338880_n.jpg

Claude-Eve 

Je me passionne pour l'entraînement biomécanique du cheval et du cavalier. J'aime trouver les meilleurs exercices pour qu'ils se sentent mieux dans leur corps et leur esprit et ainsi atteindre leurs objectifs!

Le reculé en douceur

J'ai choisi de vous donnez en défi le reculer car ce n'est pas un exercice que l'on pense pratiquer!

Le cheval doit coordonner ses membres, différemment du pas. Contrairement au pas,  le reculer compte deux temps, comme le trot! La chaine musculaire supérieur (le dos) ainsi que les abdos sont sollicités. Les postérieurs engagés, cela permet au cheval d'aller chercher une souplesse et de s'arrondir. Il est important de demander au cheval de reculer sans avoir à mettre une grande pression sur sa bouche car l'effet de pression empêche la ligne dorsale d'être fluide. La nuque et les cervicales doivent êtres détendus pour que les postérieurs le soient également!